Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

CE BLOG

IMGP6331

Toujours avide de découvertes
et ce a des fins privées et non
commerciales
vous pouvez me proposer des
scooters, voiturettes,microcars,
 pièces , documents ou autres
Une réponse est assurée...Ou
tout simplement me demander
 des conseils, si je peux vous
renseigner, ce sera avec plaisir...
Des encouragements sont
également bienvenus, car
maintenir avec constance
un blog, c'est de l'implication
d'idées, de temps et un partage
 de passion ....parfois fatiguants
voire décourageants !
ISETTA VELAM
ISETTA ECRIN
ISETTA BMW
MESSERSCHMITT
 KR 200
MESSERSCHMITT
 KR 175
ATLAS
KOVER
PAUL VALLEE
ROLUX NEW MAP
SOLYTO
MOCHET
SCOOTERROT
MAICOMOBIL
BASTERT
AEROCARENE
SCOOTERROT
TERROT VMS
BERNARDET
AVOLETTE
 INTER 175
VESPA ACMA
LAMBRETTA
AUTOETTE
VESPA 400
AUTOBIANCHI
EDEN ROC
ROLLERA
V2N
BRUTSCH
YDRAL
SACHS 200
AMC
VOITURETTE
MICROCAR
BUBBLECAR
MOTOCAR
SCOOTER
ANCIEN
BALDI FROG
MINI
COMTESSE
CHANTECLER
OTI BUGATTI
BOUFFORT
CITY CAR
ENVILLE
DE ROVIN
TWIN CONTESSA
TESSY
HEINKEL
TG 500 "tigre"
LOHR fl 500
FOLLIS
PONCIN
CMY 125
VEL RENAUD
VAUCELLE
PUSSYCAR
BISCUTER
VOISIN

Bidule est un chat classe

BIDULE

C'est mon chat d'atelier

toujours prêt à faire

de la mecanique. Mais

dans ces cas là, il retire

son noeud papillon.

IMGP7847-reduite.JPG

12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 22:16

La morosité me gagne....Je me suis aperçu que mon train avant, plus particulièrement les parties oscillantes, sont faussées, tordues. Mortes, quoi. En effet, ces pièces en bonne grosse fonte d'acier des familles se sont deformées. Suite à un choc ? Je ne le saurais jamais. Mais je ne me risquerai pas à les redresser à chaud, de peur qu'elles ne cassent net. Et quand bien même elles ne casseraient pas, le "reglage" ne serait pas d'usine et impacteraient sur les roues un pincement trop prononcé.

 

Heureusement j'ai parmi mes contacts une personne qui pourra peut-être me vendre un train avant. Mais à quel prix ? Le nerf de la guerre, toujours...Quoiqu'il en soit, j'attends. Vous le saurez bien assez vite sur ce même blog ! Je commence à regretter le lot que je n'ai pas acheté par principe. Mais c'est une autre histoire......

 

D'un autre côté, je dois bientôt recevoir le plexi côté conducteur. Ce sera une petite consolation. Et puis je ne suis pas coincé, à l'heure actuelle il reste une bonne partie du travail de carrosserie : mastic, apprêt, peinture....

 

Tiens au passage, une petite anecdote : ayant trouvé les voitures démontées, il a fallu faire des essais de montage à blanc. J'ai essayé toute la partie porte/poussoir de porte/serrure. Le poussoir etant resté très longtemps demonté, donc relaché, je m'attendais à ce qu'il soit puissant et vif au moment de l'ouverture de la porte. Ben ça oui, il a fait bondir la carrosserie sur le côté, avec l'elan, et m'a déchiré la tole de porte sur laquelle se prend le cavalier qui le fixe à la porte. J'adore refaire de la soudure......!

Moralité, qui découle finalement du bon sens : pour stocker une Isetta, stockez la "porte ouverte" même si c'est moins pratique ! En effet, un ressort non maintenu en contrainte gardera son elastcicité plus longtemps, vu qu'il ne sera pas "tassé" à longueur de temps. CQFD.

La suite bientôt, je suis en repos jeudi et vendredi.

Repost 0
Published by Donald - dans Isetta VELAM
commenter cet article
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 11:34

Une petite visite, avec ma moitié, à Retromobile 2013 hier. Le Hall 2.2 (le petit) est celui qui m'a le plus interessé, notamment avec quelques stands de pièces mais surtout l'excellent stand de l'Hélica, hommage à Mr Leyat. L'occasion de faire un coucou à Jean-Michel Horvat, Claude Guenniffrey et son epouse Annie, Jeff Lane du Lane motor museum et bien sûr Thierry Farge. Un bref coucou à Patrick Negro aussi.

J'ai pu tester l'ergonomie dans Une Helica, avec son siège en équilibre. Une fois en position, à nous les effluves du filtre à air. Unique ! J'adore. Sûrement la seule occasion dans ma vie de monter dans une Hélica. Du coup, je n'ai pas résisté à l'achat d'une documentation publicitaire d'époque de l'Helica, remarquablement conservée, et emprunte d'une grande charge sentimentale, historique.....Elle trouve tout à fait sa place dans ma collection de publicité d'époque.

 

Nous avons aussi retrouvé Manu, Marie et Victor pour faire la causette sur Isetta. Merci Manu pour la pièce en alu au fait !!

 

Le Hall 3 me concernait moins, car rempli de marchands chers....Arcturial, Osenat et cie.....J'ai pu rêver devant un des trois biscooter monoplace de la poste. Mais une fois de plus, j'ai à peine les moyens de le regarder.......La plus grande émotion à la vue de ce proto était de penser qu'il avait appartenu à Mr Brioult, que je lis à peu près tous les jours lorsque je consulte la RTA de la Velam que je restaure en ce moment. Quel homme ce devait être ! 

Voilà......on verra 2014.

Repost 0
Published by Donald - dans Le saviez vous
commenter cet article
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 20:09

Le reservoir est revenu de chez l'excellente entreprise RADIA THERMIQUE. Décapé, nettoyé, degazé et resiné, par des professionnels, pour moins cher qu'un kit reservoir, pourquoi se priver ?

 

IMGP9406

J'en ai profité pour polir le bouchon. Ca fera ça de moins à faire !

 

D'un autre côté, j'ai peaufiné un peu la porte et les ailes.

 

IMGP9409

 

IMGP9410

 

IMGP9411

 

IMGP9414

 

Enfin, petit montage du pneu à flanc blanc sur la jante et presentation sur le train arrière. Merci Yannick pour le pneu !

 

IMGP9413

Repost 0
Published by Donald - dans Isetta VELAM
commenter cet article
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 20:53

A la base je n'avais qu'une porte pour les deux voitures, je m'etais donc mis en recherche d'une autre porte, en meilleur etat si possible, me disant que la restauration serait plus aisée pour au moins UNE Isetta.

 

J'en ai trouvé pas une mais trois autres, deux en mauvais etat et une à peu près saine, mais dont les contingences d'acheminement retardent l'arrivée à la maison.

Je me suis donc mis en tête, hier matin, d'essayer de sauver la porte d'origine de la voiture, dont la rouille perforante a desagrégé toute la partie basse. J'ai posé la porte sur la plage arrière de l'Isetta et j'ai observé les degats, elaborant un plan d'attaque dans me tête. La bordure plate de la porte, qui sert à faire tenir le joint en U venant appliquer sur la carrosserie etait encore present mais tordu et n'etait plus solidaire ni d el aface arrière de la porte, ni de la face avant. Entre les trous il y avait de la tôle .....!

 

IMGP9320

Cette photo montre bien les trous béants et la tôle qui s'effrite à vue d'oeil.....Il s'agit du bas de la porte posée sur la plage arrière de l'Isetta.

 

IMGP9318

 

IMGP9319

L'interieur n'etait pas mal non plus.....

 

J'ai commencé par évaluer la forme que devait avoir à l'origine le bas de porte et redressant la bordure tordue. J'ai ensuite pointé quelques endroits qu'il etait possible de pointer, pour prendre des repères. Après, ce fut pa smoins de.....11 heures de travail nécéssaires à redonner à l aporte son allure normale. Non pas sans défaut, car je ne suis pas un professionnel, mais ce sera solide et de belle apparence. Donc je m'en contenterai. 

 

J'ai soit utilisé la soudure, soit la brasure, selon le besoin. Mon poste oxy-acéthylène donné par El Padre a trouvé toute son utilité. Au fur et à mesure, je meulais pour voir si le rendu était bon ou non, et ainsi de suite....Une fois le resultat convenable, je bouchai à l'étain pour éviter au maximum le mastic. Mais il en faudra quand même.

 

IMGP9389

 

IMGP9390

 

IMGP9391

 

IMGP9388

La bordure applique bien contre la carrosserie et laisse sans problème le joint en U se prendre dessus, ce dernier donnant alors une finition certaine à l'ensemble porte/carrosserie.

 

IMGP9403

 

IMGP9397

 

Les rustines en acier ont fait leur travail, soudée en bord à bord dans la mesure du possible. Le pare choc a été remontré à blanc pour s'assurer que totu se monte bien. Vous commencez à me connaitre, je dis toujours que les montages à blanc se revelent au final un gain de temps.

 

IMGP9399

Ca commence à ressembler à une Isetta. Prochaine etape : mastic et apprêt.

IMGP9396

 

IMGP9401

 

Une petite vue de l'interieur : tout applique bien.....Ouf !

 

 

Repost 0
Published by Donald - dans Isetta VELAM
commenter cet article
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 23:02

Dégraisser, poncer, gratter et peindre les jantes est ingrat et ininterressant au possible mais quand c'est fait, ce n'est plus à faire. Alors bon, il faut le faire !

 

IMGP9270

 

IMGP9271

 

IMGP9272

 

Petite digression au passage : en fouillant dans toutes les petites pièces d'accastillage, j'ai pu remarquer deux echelles differentes d'une même pièce, les "paraboles" dans lesquelles se logent les feu et catadioptres arrières. Regardez la photo et jugez par vous même. Pour info, la plus grande pièces des deux ne tient pas dans les trous des deux carrosseries dont je dispose. Comme le stock venait d'une concession, se pourrait-il que des pièces d'Ecrin trainaient dedans ? Ce qui expliquerait la présence des enjoliveurs de roues ? Il faudrait demander à un possesseur d'Isetta Velam Ecrin de mesurer au pied à coulisse le diamètre de cette fameuse pièce en alu.

 

IMGP9306

 

 

 

 

Repost 0
Published by Donald - dans Isetta VELAM
commenter cet article
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 21:17

...c'est parfois supprimer certains tissus nécrosés. Et en automobile, les tissus nécrosés, c'est la rouille perforante. L'Isetta la plus présentable exterieurement était celle qui cachait le plus son jeu. Le plancher etait pourri par endroits. J'ai dû inciser......

 

IMGP8833 

 

IMGP8834

 

IMGP8856

 

L'emplacement de la roue de secours etait parfois ouvert -de manière artisanale- et affublé d'une sorte de "caisson" qui logeait la batterie et la rendait de fait plus accessible, car sur l'Isetta Velam, la batterie etait normalement placée dans une trappe de la plage arrière. C'était le cas sur celle-ci, j'ai donc dû rabattre les "bord" du caisson et fabriquer une petite pièce pour combler le trou et redonner à l'emplacement de la roue de secours sa fonction première.

 

IMGP8863

 

IMGP9236

 

L'incision du plancher laissait un trou béant, et déprimant, qu'il a fallu boucher assez vite pour le moral !!

 

IMGP9243

Repost 0
Published by Donald
commenter cet article
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 17:51

.....nous a gentiment fait parvenir un exemplaire du catalogue de sa vente qui aura lieu à Madison, aux Etats-Unis, mi Février. Un véritable "livre" de plus de 800 pages, très agréable par son format, son ergonomie, sa mise en page et qui procure un plaisir certain. Mini voitures donc mini format mais maxi densité. Intelligent.

 

IMGP9378

Repost 0
Published by Donald - dans Le saviez vous
commenter cet article
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 20:52

Si la première de ces deux étapes est une des plus ingrates, et ne necessite pas plus d'images que ça, la seconde donne un sentiment d'avancée franche. Même si ce n'est que le début des travaux. Voici donc l'Isetta quittant sa robe rouillée pour enfiler sa tenue mat d'apprêt garnissant. J'ai profité d'un après-midi ensoleillé pour sortir le pistolet....LE contraste est net avec la photo de l'article précédent.

IMGP9313 

 

Par la suite le temps s'est dégradé, et la pluie n'engagait qu'à rester dans l'atelier. Je me suis donc consacré à ces petits rien qui font tout. Mais qui absorbent le plus clair de votre temps tout en vous donnant l'impression de ne pas avancer : le degraissage des petites pièces, démontages divers, brossage et ponçage etc....Mais à force, finalement, vous vous retrouvez vite avec la majorité des pièces prêtes à être remontées.

Il devient ensuite tentant, pour se faire plaisir et avoir l'impression de progresser, après tant d'humiliations au dégraissant et au frameto, de faire un petit montage "à blanc", pour être sûr que tout se remonte bien. Et donner un peu "de gueule" à la voiture.

 

IMGP9326

 

Parallèlement à tout ça, j'ai acheté une pièce clé qui me manquait pour cette seconde Isetta : le berceau arrière, celui soutenant le moteur et le pont de la voiture. Celui trouvé était en mauvais état.

Voici la pièce, qu'il a fallu entièrement démonter pour tout controler et remettre en état. Le pont a lui aussi été démonté. Je voulais m'assurer de la qualité de la surface des plans de joint. J'en ai profité pour refaire des joints neufs.

 

IMGP9365

 

IMGP9373

 

IMGP9372

 

Il me manquait la trappe moteur sur la voiture. Et ça fait partie des pièces très difficiles à trouver. Ne voulant pas me focaliser sur une recherche de pièce aussi "facile" à refabriquer, j'ai pris le parti de la refaire. Elle ne depareille pas sur la voiture et lui permet de conserver son apparence initiale donc.....En attendant mieux, ça fera l'affaire. Je lui ai ajouté une serrure, permettant de verrouiller le position fermée.

 

Le patron en carton, a permis de decopuper la tôle. Un léger cintrage a permis de retrouver le galbe de la carrosserie :

 

IMGP9354

 

IMGP9359

La soudure de deux petits ergots permet à la trappe de tenir en place sur la voiture.

L'adjonction d'une serrure la maintient bien en position fermée.

IMGP9361

 

IMGP9362

 

IMGP9364

 

Un peu d'apprêt et hop......On passe à la suite.

 

IMGP9374

 

 

 

Repost 0
Published by Donald - dans Isetta VELAM
commenter cet article
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 23:14

IMGP8827Le hasard et la chance mettent parfois sur ma route des pièces, des autos ou de l'automobilia. Là, c'etait un lot de deux Isetta Velam avec beaucoup de pièces détachées. Presque de quoi en faire deux d'ailleurs. Je vais m'employer à essayer de sauver les deux.

Une recherche de pièces sera inevitable mais à coeur vaillant, rien d'impossible. L'important sera pour moi d'abord d'en faire une, et ensuite je penserai à la deuxième. Les pièces sont assez embêtantes à trouver ainsi que certaines pièces d'usure, comme les pneus. Sur ma première, la monte d'origine etait des englebert en 4.40x11.

J'ai eu la chance de trouver ce mois-ci des Michelin neufs en 270 x 90, qui se montent bien sur la Velam. Un problème de résolu donc......car j'en ai trouvé cinq.

 

Un etat des lieux s'impose dans cette quantité phénoménale de pièces, joints etc.....Voici de quoi vous donner une idée avec ces quelques images.....

Celle qui semble la plus abimée exterieurement est en fait très saine, sans corrosion perforante. Par contre, l'autre, qui semble plus que correcte a le plancher pourri, ainsi que des passages de roues à refaire en partie, côté sol. Le reste est bon.

Après l'etat des lieux, moment très agréable, j'ai une idée des choses à trouver :  1 porte,1 reservoir,  1biellette de direction, 1 pedalier complet,  2trappes sur la plage arrière etc...... seront nécéssaires pour completer la seconde voiture.

 

IMGP8822

IMGP8824

IMGP8825

IMGP8823

 

IMGP8826

Les fins observateurs auront vu que les deux voitures ne sont pas les mêmes : Une 56, avec petite trappe et ouies chromées à l'arrière et une 58, avec grande trappe moteur, plaque mineralogique arrière horizontale et porte roue de secours fixé sous la bulle arrière.

Repost 0
Published by Donald - dans Isetta VELAM
commenter cet article
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 18:07

IMGP8644.JPGNous avons eu envie, avec Marine, de prendre des vacances un peu particulières, sans filet, en Messerschmitt. De vivre à 70 à l'heure en somme.....Nous avons donc accompli un périple nous menant à Saint Aubin, sur la côte Normande, en ne passant quasiment que par des petites routes de campagne. En prenant notre temps, nous arrêtant au gré de nos envies.

Avant le départ, une petite bise à Serge, notre ami garagiste, qui n'a pas pu s'empêcher de vérifier que tout allait bien se passer du point de vue mécanique et à son fils Yannick. Merci les gars !

 

IMGP8618

 

Les GPS installé (ça peut servir) et les bagages chargés à bloc, nous voilà empruntant "les petites routes" comme le chante Paul Personne. Le voyage est agréable, le ciel promet de s'eclaircir et nous nous sentons libres ma compagne et moi, partants à l'aventure en Messerschmitt.

 

IMGP8621

 

IMGP8625

 

Un bon GPS est un GPS utilisé avec une carte ! Malheureusement il est parfois nécéssaire de selctionner la bonen partie de la carte, ce que l'habitacle du Messerschmitt kr 200 ne permet pas toujours de faire en route ! Un petit arrêt s'impose au bout d'une soixantaine de km.

 

IMGP8630

 

Malheureusement cet arrêt nous aura coûté cher, nous nous rendrons compte quelques temps plus tard : je sens mon fidèle Karo soudainement "tirer" à droite.....Le verdict est sans appel : crevaison !

 

IMGP8632

 

IMGP8634

 

Quelques minutes plus tard, la panne est réparée.....Et le soleil se montre ! La bonne humeur est là est nous rions de cette petite déconvenue !

 

Un petit ravitaillement à Saint Pierre sur Dive et c'est reparti...jusqu'à la panne à laquelle je ne m'attendais vraiment pas !! Le câble d'accelerateur qui lâche. C'est balot ! Heureusement, le matin même avant de partir, j'avais pris deux câbles de rechange. Après une petite adaptation sur place, le câble est changé en trente minutes (en fait le problème sur un Messerschmitt est d'arriver à guider le cable à l'aveugle à l'interieur du tunnel central, sans qu'il ne s'enroule autour des deux autres cables). Sur ce coup là, j'ai vu Marine avoir vraiment peur que l'on ne reparte pas. J'avoue que je m'en suis amusé. Et d'ailleurs j'aime parfois laisser penser qu'une petite panne est plus serieuse qu'elle n'en a l'air, juste pour entendre "t'es mon héros" une fois que c'est réparé !  Que celui qui n'a jamais pêché.......:-)

 

 

 

 

IMGP8646.JPG

 

IMGP8659.JPG

 

Une fois que le GPS nous dit que la mer est à droite, et qu'on approche de la destination, nous sommes excités comme des gamins !!

 

IMGP8663.JPG

 

Et voilà ! Nous sommes rendus à destination grâce au vaillant Messerschmitt ! La suite au prochain épisode....Un avant gôut :

 

IMGP8759.JPG  IMGP8673.JPG

 

 

A bientôt !

Repost 0
Published by Donald - dans Messerschmitt
commenter cet article