Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CE BLOG

IMGP6331

Toujours avide de découvertes
et ce a des fins privées et non
commerciales
vous pouvez me proposer des
scooters, voiturettes,microcars,
 pièces , documents ou autres
Une réponse est assurée...Ou
tout simplement me demander
 des conseils, si je peux vous
renseigner, ce sera avec plaisir...
Des encouragements sont
également bienvenus, car
maintenir avec constance
un blog, c'est de l'implication
d'idées, de temps et un partage
 de passion ....parfois fatiguants
voire décourageants !
ISETTA VELAM
ISETTA ECRIN
ISETTA BMW
MESSERSCHMITT
 KR 200
MESSERSCHMITT
 KR 175
ATLAS
KOVER
PAUL VALLEE
ROLUX NEW MAP
SOLYTO
MOCHET
SCOOTERROT
MAICOMOBIL
BASTERT
AEROCARENE
SCOOTERROT
TERROT VMS
BERNARDET
AVOLETTE
 INTER 175
VESPA ACMA
LAMBRETTA
AUTOETTE
VESPA 400
AUTOBIANCHI
EDEN ROC
ROLLERA
V2N
BRUTSCH
YDRAL
SACHS 200
AMC
VOITURETTE
MICROCAR
BUBBLECAR
MOTOCAR
SCOOTER
ANCIEN
BALDI FROG
MINI
COMTESSE
CHANTECLER
OTI BUGATTI
BOUFFORT
CITY CAR
ENVILLE
DE ROVIN
TWIN CONTESSA
TESSY
HEINKEL
TG 500 "tigre"
LOHR fl 500
FOLLIS
PONCIN
CMY 125
VEL RENAUD
VAUCELLE
PUSSYCAR
BISCUTER
VOISIN

Bidule est un chat classe

BIDULE

C'est mon chat d'atelier

toujours prêt à faire

de la mecanique. Mais

dans ces cas là, il retire

son noeud papillon.

IMGP7847-reduite.JPG

25 avril 2008 5 25 /04 /avril /2008 14:36
....si ce n'est le jour de mon anniversaire, la date à laquelle se tenait la bourse de Mantes la Jolie. En général, une bourse de pièces détachées, c'est sympa car c'est toujours l'occasion de croiser les copains ou de tomber sur LE fournisseur qu'on n'a jamais l'occasion de voir ailleurs. Des stands de qualité tenus par des pointures comme l'excellent Michel Ruyschaert ou encore ENPI -stand tenu par un monsieur charmant et qui sait de quoi il parle, même si le cours du caoutchouc semble effectivement bien lié à celui du petrole- participent évidemment à la réussite de l'entreprise difficile et longue qu'est l'organisation d'un tel événement. 

Enfin bref, une bourse un week-end, tous les amateurs d'anciennes aiment. Seulement, il faut bien noter quelques ombres au tableau. Certes il y avait du monde, certes on pouvait voir de jolies voitures -pas courantes pour certaines- ou des motos interessantes etc.....MAIS on peut garder son sens critique, sans pour autant dénigrer gratuitement le travail des organisateurs. Je pars du principe que la critique, si elle est perçue de la bonne manière - et ce à condition qu'elle soit énoncée comme il faut bien-sûr- ne fait pas de mal et sert au contraire à donner un écho en vue d'ameliorer ce qui le nécéssite. C'est donc avec tout le respect que je dois aux 5 organisateurs que je vais parler de ce qui m'a chiffonné....

Tout d'abord, l'entrée est gratuite pour celui qui vient en ancienne.....mais pas pour son passager ! En gros, si je vais à cette bourse l'année prochaine en Avolette, et que je décide d'y emmener ma chérie, elle devra payer. Et comme je suis un galant homme (à ce qu'on dit), je ne la laisserai pas payer. Ce qui sera le cas de beaucoup de gens d'ailleurs : si on traîne sa chérie à une bourse d'anciennes, qu'on a la chance qu'elle ne rechigne pas, on ne va pas la laisser payer !  DONC, le résultat est le suivant : celui qui vient en ancienne paye sa place.....Premier hic. Même si un des organisateur - plutôt sympa et ouvert à la discussion- m'a tenu le discours du "on a loué l'emplacement, il faut jouer le jeu, 4 euros c'est pas grand chose etc...", je ne suis pas convaincu.

Ensuite, pour ma part, j'avais une entrée, vous savez cette sorte de bracelet qu'on met autour du poignet et sensé vous permettre l'accès pendant deux jours. Je l'ai donc donnée à ma chérie, et j'ai payé ma place. Sauf que le type qui a serré le bracelet l'a fait trop fort, donc j'ai dû le couper le soir pour que le bras d'Aurélie ne tombe pas par terre le lendemain matin !Ce fameux lendemain, au moment d'entrer, un des gars de l'entrée (pas le grand sympa, l'autre, le petit paltoquet grisé par le faible pouvoir qui lui est octroyé exceptionnellement une fois l'an) nous dit sèchement "c'est pas la peine d'entrer, on vous refuse, fallait pas retirer le bracelet !"

 Ni bonjour ni merde, juste ça, laché maladroitement comme on peut lâcher un pet lors d'un enterrement. Moi, sur le coup, ça m'énerve et je me contente dans un premier temps de lui répondre " c'est mal foutu votre truc, ça me gave de payer deux fois, je m'en vais"

Alors déjà : 1) Ca n'a pas été précisé la veille qu'il fallait garder le bracelet 
                      2) lorsqu'on m'a vendu le billet, la caissière ne m'a pas proposé le passe "deux jours pour six euros" et ce n'était marqué nulle part....Sinon, n'étant pas totelemnt crétin et sachant que j'allais revenir le dimanche, évidemment que je l'aurais pris ce pass !

Enfin bon, j'appelle papa qui est sur la route pour nous rejoindre et lui dit qu'on s'en va Aurélie et moi, qu'il ne s'étonne pas de ne pas nous voir. Il me dit "attends, je suis pas loin..."

Il arrive avec le plateau (il vient rechercher le Messerschmitt qu'il a prêté pour un stand) et il passe lentement devant l'entrée. Quelle erreur ! A peine arrive-t-il à la hauteur du paltoquet aux lunettes de soleil (il fait gris s'entend, mais un vrai videur, il a des lunettes de soleil, même la nuit !) que ce dernier lui assène un "vous pouvez-pas rester là, faut circuler !" Papa, ce genre de truc, il aime pas. Mais vraiment pas. Vous pouvez lui dire presque n'importe quoi poliment et avec le sourire, aucun soucis. Mais à la manière d'un mal appris, non, décidément, ça ne passe pas !

Alors il va se garer et revient à pied vers le crâne épais pour eclaircir les choses : heureusement le grand type poli et sympa arrive pour faire tampon et explique que la matinée a été dure etc.... Ce grand type, au moins, on peut parler poliment et lui soumettre nos desideratas...On a eu l'occasion d'évoque pas mal de truc lorsque j'ai rejoint papa discutant à l'entrée....Tout s'est bien fini en fin de compte. Il y a juste une chose à retenir : une bourse peut être le plus parfaitement organisée du monde, si un connard est à l'entrée, ça gâche tout...et ça contribue au mauvais bouche à oreille. Il y a encore deux jours, je disais que cette bourse ne me reverrait plus. J'ai réfléchi depuis. Je crois que j'irai y trainer mes roues d'Avolette. Ne serait-ce que pour le grand type sympa, que je salue au passage.



Partager cet article

Repost 0
Published by Donald
commenter cet article

commentaires

gérard raynaud 08/05/2008 19:02

ce que l'on appelle les bons et "mauvais" moments ; faut viteoublier ce fâcheux " incident" l'année prochaine sera.....                                                                          A+ gérard

jean-do 26/04/2008 07:25

salut les ptits loups,le dur metier d'orga et d'exposant !toute la saison je le vois ...ça n'est jamais facile , surtout quand tu reflechis argent plutot que qualité !( l'experience tout au long de l'année ,des trucs bien et des trucs pas cool , devrait nous eviter les merdouilles(venez dons en bourgogne le 30 .31 aout , pour le 1e national " bubblecars & scooters en Bourgogne" , nous vous montrerons ( j'espere ) ce qu'est l'accueil, la convivialité et la passion ! ( la bouffe aussi, notre point fort en bourgogne, aussi ! )au plaisir de vous voir ( le phiphi et Choupinette ont déja eu une bande annonce ..jdo

philippe devant 25/04/2008 20:22

t'as raison mon pote! cela fait chier de payer dce tous les cotés! en fait les bourses sont devenus un business, le mec ou la mairie se fait du fric, les organisateurs font payer les exposants payer le terrain et l'orga, et ils font encore en plus payer les entrees pour sde faire du fric, ou ils ne le feraient pas tous les ans...... en fin plutot que de faire payer seulement les exposants en laissant l'entrée libre (il y aurait bien plus de monde), et en organisant une vraie buvette avec quelque chose de bon à déguster(plutot qu'une buvette pourrie tout juste propre), ils feraient vraiment plus d'oseille, et tout le monde serait content, et ravi d'avoir claqué quelques tunes.....